Le Dif pour une reconversion professionnelle

Le mode de vie actuel  à indubitablement bouleversé nos priorités. Nous aspirons tous à un avenir meilleur, nous souhaitons concrétiser nos envies et nos rêves. Une grande partie de nos aspirations est en rapport à notre vie professionnelle. Changer de métier par exemple est une décision lourde de conséquences. Mais le DIF représente justement une précieuse assistance financière pour faire le pas vers une nouvelle vie.

Le Dif ou droit individuel à la formation offre à tout salarié l’opportunité de procéder à une formation qui sera sponsorisé par son entreprise. Il s’agit d’une vingtaine d’heures de formation cumulables sur une période de six ans pour permettre au salarié d’accomplir sa formation. Cette dernière doit s’effectuer, sauf cas exceptionnel, en dehors des heures de fonction. Elle et est également rémunérée à 9,15€. Il faut savoir que  le dif est un de nos droits qui reste utilisable tant qu’il n’est pas épuisé. On peut en bénéficier à tout moment  à condition d’en faire une demande.

Notre métier symbolise une partie importante de notre vie, passée entre apprentissage et  formation. Ainsi, quand on décide de changer de métier, On abandonne à une partie de notre vie mais surtout de nos revenus ! Et c’est évidemment une source d’angoisses. Mais, il existe toujours des solutions.

Change de profession est une nouvelle aventure, il faut trouver la formation adéquate, mais aussi il faut la financer. Ce qui parait impossible si on abandonne son travail. Cependant, le dif peut financer la nouvelle formation. Le dif est un droit indéniable pour chaque salarié pour profiter d’une formation payée par son employeur. On  peut en bénéficier quand on quitte son poste si en on fait la demande. Le dif permet de se former sans se ruiner en attendant un nouveau job.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *